Guide du joueur débutant, ou comment ne pas se faire détester par ses coéquipiers

Ceci n’est pas un guide stratégique ou tactique, c’est plutôt une petite compilation de bonnes pratiques, de choses de bon sens que l’on apprend avec l’expérience mais autant le savoir dès le début pour faciliter votre intégration et vos premières parties, si vous débutez sur TF2.

Génériques

  1. Si vous êtes débutant complet, ou si vous testez une classe inconnue de vous, n’hésitez pas à le faire savoir à votre équipe. Ils comprendront alors vos erreurs, et ne s’en offusqueront pas.
  2. Communiquez, communiquez, communiquez. Si vous voyez un espion, un über qui arrive, une tourelle à un endroit… dites-le.
  3. Utilisez un micro, vous aurez beaucoup plus de facilité à communiquer.
  4. Regardez les classes déjà présentes dans votre équipe, et prenez en une qui sert à l’équipe. Une équipe sans médic par exemple, c’est mal, c’est comme croiser les effluves. N’hésitez pas à changer de classe en fonction des besoins de la partie, au cours de la partie.
  5. Les téléporteurs sont plutôt réservés aux classes lentes (heavy, soldat) et aux ingénieurs qui en ont besoin. Scout, espion, sniper, ne prennent pratiquement jamais un téléporteur.
  6. Si vous prenez l’intelligence (le flag, drapeau) informez très régulièrement votre équipe de l’endroit où vous êtes (qu’ils sachent où est l’objectif si vous mourrez en chemin comme une grosse merde).
  7. En attaque, en mode captures, si vous voyez que l’objectif commence à être capturé, foncez aidez. Quand vous capturez, restez sur le point de capture.
  8. En défense, en mode captures, si l’ennemi commence à capturez, montez sur le point ! Même si vous devez mourir dans la demi seconde qui suit ! Cela empêche l’ennemi de gagner.
  9. Il n’y a pas de vie en mode Sudden Death, et très peu de métal. Un dispenser est votre meilleur ami, créez en un, et protégez celui des autres.
  10. Le métal, et les armes des morts, sont plutôt à laisser aux ingénieurs si ils sont dans le coin.
  11. L’échec en Sudden Death n’est pas une partie nulle, c’est une partie où tout le monde est perdant. Attaquez !
  12. Un médic à 100% qui reste avec vous pour l’übercharge, attend votre demande pour le lancer, vous êtes devant, à vous de le demander.
  13. Mourir n’est pas grave : l’intelligence ennemie ne reste pas éternellement toute seule au milieu de la carte. Même si vous devez mourir dans la seconde d’après, prenez-là ! Vous donnerez du temps à votre équipe pour trouver une solution pour la capturer.
  14. Mourir n’est pas grave : si un point de capture est couvert de sticky bombs, si vous avez des coéquipiers derrière vous, prenez-le quand même ! Vous mourrez, mais votre équipe pourra capturer.
  15. Au début des cartes avec défense, pensez à défendre le temps que les ingénieurs construisent les sentry.
  16. Dans le doute, tirez. Plusieurs fois. Encore. Les spy sont partout.

Ingénieur

  1. N’oubliez pas les téléporteurs, ils sont là pour l’équipe et sont très utiles, parfois même indispensables à la victoire. Dans certains cas, ils sont même plus utiles qu’une sentry.
  2. Informez votre équipe de l’endroit où mène votre téléporteur, surtout si cela ne les rapproche pas de l’objectif !
  3. Ne cannibalisez pas le dispenser (distributeur) d’un autre ingénieur quand il monte ses équipements ou vient de finir ; montez votre propre dispenser. Il aura besoin du sien plein quand un heavy lui tombera dessus.
  4. Ne montez pas votre sentry «en avant» de celles déjà posées sans une bonne raison. Elle sera généralement très peu défendable. Construisez plutôt votre sentry en coordination avec celles déjà installées.
  5. Aidez les autres ingénieurs à construire leur sentry et équipements, ils vous rendront la pareil.

Sniper

  1. Un très bon sniper est souvent utile à une équipe, 5 ne le sont pas.

Médic

  1. L’übercharge est une arme très puissante, mais ce n’est pas le seul but, et encore moins la seule arme du médic. Soignez vos coéquipiers, tous vos coéquipiers !
  2. L’übercharge est parfois la seule arme pouvant débloquer une situation, surtout en face de sentry bien placées. Ne le gâchez pas.
  3. Ne soignez pas un espion déguisé (il porte un petit masque) proche de l’ennemi, cela le désignera comme espion !
  4. Le heavy est une cible trop facile sans un médic pour l’aider, vous êtes son meilleur ami. Mais il n’est pas le seul, ne vous focalisez pas uniquement sur les heavy.
  5. Sauf urgence, attendez que votre coéquipier vous le demande avant de lancer l’übercharge, il sait mieux que vous quand il en aura besoin. Si il n’a pas de micro, par contre…

Heavy

  1. Le médic est votre meilleur ami, protégez-le !

Soldat

  1. Les sentry ont une distance de tir limitée, vous êtes souvent la meilleure arme contre elles. Détruisez-les !

Espion

  1. Le backstab c’est sympa, mais sapper les sentry ennemies c’est bien aussi. Aidez l’équipe et l’objectif en cours.
  2. Si un ingénieur surveille ses constructions, coordonnez vos sap avec votre équipe. C’est moins facile de réparer sa sentry quand il pleut des rockets.
  3. Vous êtes les yeux de votre équipe. Si vous avez des informations intéressantes, comme la position d’un sniper, d’une sentry, la présence de téléporteurs, une attaque de masse en préparation, dites-le !

Pyro

  1. Vous êtes la meilleure arme anti-spy, et le meilleur ami de l’ingénieur en défense. Passez un peu de temps en défense, et protégez le lui et ses constructions.
  2. Répétez après moi : si ça bouge, c’est un spy. Si ça ne bouge pas, c’est un spy. Si c’est vide, il y a un spy. Devant. Derrière. En défense. En attaque. À Noël. Flammez les spy !

3 commentaires pour “Guide du joueur débutant, ou comment ne pas se faire détester par ses coéquipiers”

  1. dolido dit :

    Ce blacky est un scandale 😐

  2. IFRS Comparison dit :

    You’re motivating me so much I have to leave now, just like when I read, « Children begin by loving their parents. After a time they judge them. Rarely if ever do they forgive them.. ».

  3. zombie hunter dit :

    pourquoi tu ne fait pas un article sur le snipeur je joue quasiment quaveque cette classe et je sais quil ne faut jamais rester au meme endroit

Laisser un commentaire